Production combinée de chaleur et d’électricité par rapport à la production d’énergie traditionnelle

Dans les grandes centrales traditionnelles, les pertes lors de la conversion du combustible en électricité sont d’environ 60 %. Cette perte consiste principalement à évacuer la chaleur générée, à l’état non utilisé, dans l’atmosphère ou les eaux usées.

Pourquoi cette chaleur n’est pas utilisée ? Les centrales traditionnelles produisent de l’électricité à distance du consommateur. En raison de cette grande distance, il n’est pas économiquement possible de transférer l’énergie thermique pour une utilisation appropriée dans les ensembles résidentiels.

Cette distance s’accompagne d’un autre inconvénient : L’électricité produite dans une grande centrale doit être transportée jusqu’au consommateur. Les pertes de transmission ont lieu sur plusieurs kilomètres de distance.

Lors de la production combinée de chaleur et d’électricité, l’électricité est directement produite à l’endroit où on en a besoin. Les coûts de réseau sont ainsi réduits et les pertes de transmission empêchées. Le combustible est utilisé jusqu’à plus de 96 %, en utilisant les pertes de chaleur pour le chauffage et la production d’eau chaude.

Le XRGI® présente également un avantage clair par rapport à l’énergie solaire et éolienne. Il est plus fiable car il fournit l’énergie entièrement indépendamment du vent et des conditions météorologiques. L’électricité et la chaleur sont ainsi disponibles en permanence.